Fiche Pays Estonie

Estonie

Intitulé officiel du pays : République d’Estonie
Capitale : Tallinn
Superficie : 43 698 km²
Population : 1 315 819 d’habitants.
Langue : Les estoniens parlent l’estonien
Religion : Peu d’estoniens sont croyants (20% de la population). La majorité d’entre eux sont chrétiens.
Institutions politiques : République parlementaire
Chef de l'Etat : Eiki Nestor
Monnaie : Euro


Histoire

On retrouve la trace des premiers habitants de l’Estonie, après la dernière période glacière, soit environ 9 000 ans avant J-C. Ce sont des nomades, ancêtres de la plupart des Estoniens d’aujourd’hui. C’est au XIIIe de notre ère, que ce peuple sera converti au christianisme par les chevaliers allemands, durant les croisades baltes. L’Estonie a toujours été très convoitée de ses puissants voisins Russes et Suédois,. Elle n’a pas été épargnée par les guerres et les famines inévitables alors. D’abord annexée en partie par la Suède, elle passa ensuite sous domination de l’empire russe. Son indépendance ne date que de 1918, où débuta une première période, après la capitulation de l’Allemagne, l’Estonie chassa également l’armée russe de son territoire. Mais cette indépendance ne fut que de courte durée avec une nouvelle invasion par l’URSS en 1940. Il faudra attendre 1994 pour que l’emprise russe cède à nouveau, grâce à l’OTAN et Europe.


Géographie

Pays d’Europe du nord, entourée par la Lettonie, la Russie, l’Estonie est l’un des Etats baltes. L’Estonie est séparée de la Finlande au nord par le Golfe du même nom. Tallinn en est la capitale. Le relief y est relativement plat, le point culminant atteint tout juste les 300 mètres. La nature est encore bien présente ici. Les sols sont marécageux et en majeure partie recouverts de bois, surtout des sapins. Avec un climat très différent entre le nord soumis à l’influence de la mer Baltique, (qui est souvent prise par les glaces en hiver) et les zones situées dans les terres. Les printemps y sont doux mais très humides, car les côtes sont bercées par des vents forts. Les étés sont frais. La superficie de l’Estonie est d’environ 45 000 km² qui en fait l’un des plus petits pays d’Europe, où lacs et rivières sont nombreux, traces de l’époque glacière.



Economie

Avec son adhésion à la zone euro en 2011, l’économie de l’Estonie est une économie ouverte. Membre de l’union européenne depuis 2004, les échanges commerciaux ont été favorisés et se sont multipliés avec les pays voisins Finlande, Lettonie ou Suède. L’Estonie exporte du bois, des machines-outils et des composants électroniques. C’est une économie de marché libérale qui la caractérise. Son dynamisme dans le secteur des nouvelles technologies : informatique, télécommunications fait de cet état l’un des précurseurs dans ce domaine. Avec un taux de chômage en baisse jusqu’en 2007, comme dans la plupart des pays de l’UE, il est ensuite reparti à la hausse puisqu’il dépasse aujourd’hui les 10%. Malgré une chute brutale du produit intérieur brut dans les années 2008-2009, le gouvernement de l'Estonie essaye de stabiliser petit à petitle taux de croissance économique, qui bien entendu demeure nettement moins élevé qu’il y a dix ans, la crise étant passée par là aussi.



Culture

D'un point de vue démographique, l'Estonie est habitée par de nombreuses minorités, parmi lesquelles des russes (conséquence de l'occupation et l'industrialisation soviétique), ukrainiens ou encore biélorusses. La langue écrite estonienne est réellement parue au cours du 18ème siècle, époque à la laquelle est également née une littérature propre au pays. Au 19ème siècle, outre le développement de la littérature, la poésie et le romantisme imprégnés du folklore national prennent une place importante dans la culture du pays. L'Estonie possède 20 théâtres, un monde du cinéma productif, une histoire de la musique récente distinguée toutefois pour la qualité de ses musiciens reconnus dans le monde entier (comme Arvo Pärt). Plus de 50 musées trouvent leur place en Estonie, présentant notamment des expositions de peintres renommés, tel Johann Köler, l'un des leader du réveil national estonien (19ème et 20ème siècle) période de l'histoire du pays où ses habitants ont fini par se considérer comme une nation apte à se gouverner elle-même.

t

150

créateurs de voyages

r

17587

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

116074

voyageurs nous ont fait confiance

Haut